L’Un dans l’Autre

L’un dans l’autre

Creación nov. 2015

Dúo visual y musical sin palabras.
Duración: 50 min | Adolescentes y adultos a partir de 12 años

Le joli tableau : un homme et une femme, ou plutôt une femme et un homme ? Un couple donc, mixte, bien assorti. Normal. Dans leur intérieur fleuri, sans faux plis. Une belle cage dorée où tintinnabule la petite mécanique du bonheur  « normal ». Avec couvre-lit coordonné.

Puis la nuit, qui transporte dans ses espaces oniriques les corps confondus, avec leurs secrets, leurs petites transgressions et leurs magnifiques ambigüités. Le masculin et le féminin se jaugent, se mêlent. L’un dans l’autre , ils se réinventent, en de tendres mutants, dans un univers visuel et musical sans parole, entre fils, poulies et marionnettes.

Elle et lui traversent cette quête initiatique qui brouille les genres et  chahute les conventions au nez d’une société binaire. Une sortie de cadre infime qui réinterroge délicatement nos perceptions de l’identité au sein du couple.

Equipo de creación

Puesta en escena, diseño de marionetas, escenografía y actuación:
Delphine Bardot et Santiago Moreno

Creación musical: Santiago Moreno
Mirada exterior / manipulación y dramaturgia:
Kathleen Fortin

Mirada exterior / movimiento: Boris Laffite
Vestuario y escenografía: Daniel Trento
Creación luz y escenografía: Valentin Monin
Consejo musical: Gabriel Fabing
Regiduría: Phil Colin
Direccción de producción: Claire Girod
Secretaría contable: Aurélie Burgun
Coproducción y casa en residencia: CCAM / Escena National de Vandoeuvre les Nancy (54) – TGP, Escena Conventionada Artes de la marionneta, Frouard (54) – La Nef, Fabrique des cultures actuelles de Saint Dié (88) – La Méridienne, Escena Convencionada de Lunéville (54) – Maison Folie Moulins de Lille (59) – Théâtre Ici et Là, Escena Convencionada de Mancieulles (54)
Ayuda tecnica: La Manufacture, CDN de Nancy (54) – Théâtre en Kit (54)
Con la ayuda a la produccion de la DRAC Grande Este y la auyada a la creación de la Región Grande Este.

Crí/tica

«Spectacle fascinant, qui s’empare de la question du couple, des rôles qu’il distribue et des symboles dont il se pare. Voyage allégorique, du couple le plus normé aux inconscients les plus débridés, c’est une plongée dans les représentations à laquelle nous sommes conviés par les artistes, à l’aide de tableaux plus travaillés les uns que les autres, visuels aussi bien que sonores. (…)
Au service (de) tableaux métaphoriques, la manipulation marionnettique vient troubler les frontières, en ayant recours à la marionnette de taille réelle, et aux techniques de marionnette corporelle et de corps castelet. On ne sait plus à qui appartiennent ces jambes, si c’est la comédienne ou un mannequin que l’on aperçoit en fond de scène, quel visage est le « vrai » parmi ceux qui s’agitent derrière le voile… pour mieux signifier que la notion de « vrai » est justement toute relative. Des masques, une marionnette à tête double, viennent multiplier les identités et semer davantage le trouble, créant des Janus mi-homme mi-femme. La mise en scène, dans cet espace de jeu qui évolue et se creuse au fur et à mesure de l’effacement de la réalité hypermaîtrisée du conscient, est extraordinairement efficace pour plonger toutes ces formes dans des pénombres au sein desquelles toutes les transformations sont possibles.
On sait les infinies possibilités que les marionnettistes ont de déformer, transformer, amplifier les corps. Quand cela est utilisé à bon escient, le résultat est formidable. C’est le cas de L’un dans l’autre: le spectacle est intelligent, s’autorise à installer lentement sa situation de départ, n’a pas peur de perdre le spectateur pour le reprendre plus tard, tisse le mystère et se garde de tout récit explicatif. C’est du beau théâtre, de celui qui pose des questions mais n’impose pas de réponses.»

Mathieu DochtermanToutelaculture.com

Pronto

No Events on The List at This Time

Especta/culos

Share Project :

  • Categories:
  • Share Project :

X