Vives

du 5 au 11 mar2024 à Nancy

C’est reparti pour une 3ᵉ édition de ViVES, festival de lutte contre les inégalités de genre et les violences sexistes : on se relève les manches, on retourne sur le chantier !

En 2024 encore, et pendant une semaine autour du 8 mars, journée internationale des droits des femmes, nous continuons notre chemin commun de déconstruction.
On fait trembler les remparts, on décloisonne, on pète tout !
Nos burins seront spectaculaires ; nos tractopelles, musicales ; nos cisailles, textuelles ; nos bétonnières, rompues à la médiation.
Et nos plans seront résolument féministes : vous faire entendre ces voix de femmes qui cassent la baraque, vous faire rire, chialer, chanter, danser, échanger et rêver. Pour partager avec vous différentes représentations des femmes, de leur corps et de leur discours et questionner l’identité de genre aujourd’hui.
Et pour que vous n’ayez aucune chance de nous louper, on sera partout : salle Poirel, Théâtre de Mon Désert, Musée des Beaux-Arts, LEM, Memô, Goethe Institut, et même à l’Autre Canal parce que plus on est de folles et de fous, mieux on pense !
Alors, rejoignez-nous du 5 au 11 mars. On ne distribuera pas de roses à madame. C’est pas la fête des mères.

Partenaires

Le LEM, Le Mémô, L’Autre Canal, Ensemble Poirel, Le Musée des Beaux-Arts, Région Grand Est, Département Meurthe-et-Moselle, Ville de Nancy.

© Graphisme Mounkat
© Webdesign Marine Drouard

Vives#3 : le programme

SOIRÉE d’ouverture

SALLE POIREL

 18:00 Inauguration / lancement  

20:30  

AMAZONESCie Marinette Dozeville

Pièce pour sept interprètes, librement inspirée du livre Les Guérillères de Monique Wittig
À partir de 16 ans et +
Durée : 50 min
 TEASER

Un plateau immaculé parsemé de fruits, des pépiements d’oiseaux, des corps nus alanguis… D’emblée, Marinette Dozeville, nous propulse dans une « sensation du monde », la transcendance d’une communauté féminine dont les gestes disent l’ensorcellement. Exposées dans leur nudité, sept femmes proposent un état de corps originel, comme un paysage qui se dessine entre espace utopique et rituels singuliers. La danse magnifie la dimension esthétique et sensuelle des corps à cause peut-être, du naturel qui se dégage du mouvement, de la pureté et de la précision du geste, de la beauté picturale qui émerge de ce tableau.

Inspirée par le souffle des Guérillères de Monique Wittig, véritable essai féministe aux allures de cantique poétique, Marinette Dozeville développe une écriture chorégraphique extrêmement sensorielle. Voix, musique et extraits du texte surgissent par éclats, jouant du contraste entre les pulsations rythmiques de la rappeuse Dope Saint Jude et la voix cristalline de la comédienne Lucie Boscher. Le rythme s’intensifiant, la quiétude est bientôt secouée de fureur et la pièce entre dans une nouvelle phase où la force du collectif s’exprime. Ce sont autant de danses sauvages, presque archaïques qui viennent envahir le plateau, révélant la beauté féroce du féminin en lutte. Le résultat est à la hauteur de l’œuvre littéraire : puissant, magnétique et esthétiquement fort.

« Cela reste un acte, elles sont nues mais ne sont pas des objets sexuels, elles sont juste mises à égalité les unes par rapport aux autres.
Le combat se trouve là, dans la quête d’un regard neutre sur les femmes.” Amelie Blaustein, Toute La Culture

Rencontre et échange avec les artistes à l’issue de la représentation
Librairie féministe nomade + merchandising

LEM  16:30

“DOUDOUS PAS DOUX”

Avec les marionnettistes et plasticiennes Delphine Bardot et Lucie Cunningham

Adultes (enfants, à partir de 8 ans, bienvenu·es avec leurs parents)  Durée : 1h30
Atelier de fabrication de doudous queer

Nous vous proposons, à vous, les adultes et grand·es enfants qui avez honni l’usage du doudou gnangnan, de venir personnaliser le vôtre lors d’un atelier de customisation de peluches-moches : doudou queer, doudou kitch, doudou pas doux ! Vous ne serez plus jamais seul·e à l’heure du dodo et surtout, vous serez équipé·es pour “Maintenant il faut dormir”….
Un RDV d’1h30 au bar du LEM pour adultes à partir de 8 ans.
Ramenez vos nounours, on va vous aider à les pimper avec de la fourrure qui fait mal aux yeux, des sequins qui grattent, des piercing qui piquent !

LEM  18:30

© Nicholas Lee
 TEASER

MAINTENANT IL FAUT DORMIR – DUO DE KINGS CÂLINS

Collectif les Surpeuplées

Tout public (spectacle adressé aux adultes mais enfants bienvenu·es à bord)   Durée : 40 min
Chant, conte, clown, pop-up, doudous

Vous avez les paupières lourdes et les yeux qui piquent ? Vos ailes de papillon sont flétries par le système de climatisation de votre espace de coworking ? Vous rêvez de sauter dans votre pyjama en moumoute pour vous enfoncer dans un sommeil long et profond ? Faites-vous aider par notre grand show du dodo !
A grands coups de berceuses, de contes mignons et de performances acrobatiques, Steven et Poussin vous guideront vers votre best roupillon.
Nos deux experts du sommeil sèment sur leur route du gender trouble et des kilos de doudous.
Suivez leurs voix angéliques pour vous envoler vers des pays où les rois s’embrassent et où les bébés bercent les mamans épuisées.
40 min de show garanties sans âpreté du monde (ou presque).

Rencontre et échange avec les artistes à l’issue de la représentation
Librairie féministe nomade + merchandising

Goethe Institut  20:00

KIFFE TON BODY !

Avec le collectif “Je suis féministe” !

Pour tout·es  Durée : 2 h
apéro-débat

Le collectif Je suis féministe ! vous invite à échanger sur notre rapport à notre propre corps ; injonctions sociales et patriarcales, body positive, regard de l’autre, ré-appropriations du corps… Comment assumer ce que la société nous invite à penser négativement : poils, cheveux blancs, peau… ses cicatrices, sa cellulite, ses rides, son eczéma ou ses boutons…
Et toi quel est ton petit kiff ? Que fais-tu pour t’y sentir bien ? Tu mets des couleurs, tu danses, tu as arrêté le maquillage ?… on en parle ?

Je suis féministe ! est un collectif militant basé à Nancy. Il a pour objectif de dénoncer le patriarcat, le sexisme, déconstruire les stéréotypes et lutter les violences sexistes et sexuelles. Avec l’idée de construire ensemble de nouvelles valeurs dans une société plus juste.

PLATEAU PARTAGÉ : 2 spectacles AU THÉÂTRE DE MON DÉSERT > RDV à 19h30

MONDÉSERT   20:00

© Virginie Meigné
 TEASER

L’IMPOSTURE

BIG UP Compagnie

A partir de 12 ans  Durée : 1h10 min
Seule-en-scène, théâtre, marionnettes

C’est l’histoire d’une petite fille qui aurait préféré être un garçon.
C’est l’histoire d’une adolescente dont on dit qu’elle est « costaud ».
C’est l’histoire des gens qui ne rentrent pas dans les cases.
Avec du Patrick Bruel, du Gospel, du Karaoké et surtout une furieuse envie de rire.
En fait c’est un One man show, mais avec une fille et des marionnettes !
L’imposture questionne la différence, l’identité, le genre.
L’imposture c’est un éloge aux gens qui doutent.
L’imposture c’est un hommage à la culture populaire et à la variété.
L’imposture c’est un autoportrait.
L’imposture c’est pour crier au monde que la marionnette ce n’est pas juste guignol et les lutins.
L’imposture c’est pas pour les enfants mais ils pourront venir quand même.

« L’Imposture mêle avec brio l’humour d’un seul-en-scène, la poésie d’une confession intime, l’énergie dansante et chantante d’un karaoké pour raconter avec beaucoup d’autodérision et d’authenticité son parcours de jeune femme grosse, lesbienne et marionnettiste. »
Cristina Marino, LE MONDE

MONDÉSERT   21:20

© Nicholas Lee
 TEASER

MAINTENANT IL FAUT DORMIR

Duo de Kings Câlins – Collectif les Surpeuplées

Tout public  Durée : 40 min
 Chant, conte, clown, pop-up, doudous

Vous avez les paupières lourdes et les yeux qui piquent ? Vos ailes de papillon sont flétries par le système de climatisation de votre espace de coworking ? Vous rêvez de sauter dans votre pyjama en moumoute pour vous enfoncer dans un sommeil long et profond ? Faites-vous aider par notre grand show du dodo !
A grands coups de berceuses, de contes mignons et de performances acrobatiques, Steven et Poussin vous guideront vers votre best roupillon.
Nos deux experts du sommeil sèment sur leur route du gender trouble et des kilos de doudous.
Suivez leurs voix angéliques pour vous envoler vers des pays où les rois s’embrassent et où les bébés bercent les mamans épuisées.
40 min de show garanties sans âpreté du monde (ou presque).

Rencontre et échange avec les artistes à l’issue de la représentation
Librairie féministe nomade + merchandising

Le temps d’une soirée au Mémô : 1 spectacle puis 1 concert + 1 karaoké

LE MEMÔ  19:00 > 21:30

© Pauline Le Goff

POUR UN TEMPS SOIS PEU

Cie Je T’accapare – Laurène Marx 

A partir de 14 ans  Durée : 1h45
Stand-up triste

Pour un temps sois peu est une histoire de femme trans par le détail, les détails dangereux, les détails cruels, mais les détails réels racontés par une personne qui l’a vécu, vraiment vécu. Dans sa chair et dans son amitié. Et pas une énième histoire fantasmée, écrite ou jouée par un ou une non trans. Pour un temps sois peu est un manifeste, une reprise de pouvoir sur la parole intime des trans. Une tentative de créer plus de culture. Plus de culture, pas plus de fantasme.

«Vibrante, nerveuse, elle s’éloigne de ses maux d’avant, parle du présent, questionne féminité et féministe avec un franc-parler cru, direct, qu’il est bon d’entendre. Exposant ses tragédies intimes d’une plume acérée, saignante autant que poétique,
elle fait de sa vie un stand-up triste, émouvant.”
L’Œil d’Olivier

LE MEMÔ  21:30 > 1:00

CHEVALLE MAJIQ

Chant Camille Ferrand – Machines Sébastien Turner

Tout public
 Concert électro-blabliblou

Chevalle écrit des textes pour plein de raisons différentes. Majiq fait plein de musiques avec des machines. Alors c’est des textes variés sur de la musique variée. Ça raconte plein de choses importantes ou plus légères. C’est sérieusement vénère. Et drôlement joyeux. Ça fait bouger son popotin. C’est la violence, la joie et la sensibilité, comme une glace parfum trois chocolats.

LE MEMÔ  21:30 > 1:00

© Big Up

LULU KNET

Big up Compagnie

Tout public
 Performance/ karaoké féministe marionnettique / boum

Luluknet c’est un karaoké, mais en mieux. C’est un karaoké avec des marionnettes.
C’est le plus grand karaoké marionnettique du monde, C’est d’ailleurs le seul.
C’est comme au camping, C’est comme au japon, C’est comme au comice agricole,
C’est comme à Pigalle !
Luluknet, c’est pour partout et c’est surtout pour tout le monde !
Le karaoké Luluknet c’est une fête pour être comme des petits fous, mais en mieux parce qu’en plus on manipule une marionnette muppet, alors c’est pédagogique et culturel aussi.
Et au mémo ce sera un Karaoké marionnétique ET féministe !
On va chanter à ViVE(S) voix les chansons populaires de femmes qui nous font sentir fortes, libres et ensemble, juste pour emmerder le patriarcat !

 Librairie féministe nomade + merchandising + bar et restauration sur place

 SOIRÉE RAP & ÉLECTRO

L’AUTRE CANAL  20:00 > 2:00

©oxytocine juliamaura musique

OXNI

Rap, pop, chanson française et projection vidéo

L’artiste plurimédium Julia Maura porte un regard incisif sur son époque. La palette d’émotions de son répertoire est large : OXNI navigue au gré des thématiques du rap à la pop, en passant par la chanson française. Ses textes profonds abordent des sujets actuels et épineux (rapports de pouvoir, sexualité, technologies, espace public, effondrement…) en restant toujours accessibles et décalés.
Elle situe son projet entre pop et théorie et réalise pour chaque morceau un court film. La complexité de son univers est unifiée autour de la forte identité visuelle et iconographique du projet et de son personnage cyborg vêtu d’une peau réfléchissante, faisant d’elle un phare.

« Une fusion parfaite entre le rappeur Booba et la chanteuse Barbara ». Lundi matin (web media)

KALIKA

Poésie trash / guerrière pop

En guerrière pop, Kalika recrée le chaos de son enfance, s’interroge sur le passage au monde adulte, pour pouvoir mieux dire adieu aux monstres de son passé. Auteure, compositeure, interprète, aux textes bruts empreints de grande chanson française, cette Catherine Ringer des temps modernes affirme sur ce disque des sonorités pop à la production léchée.
Insolente, extravertie, percutante, l’ex-candidate de la Nouvelle Star fait souffler un vent d’effronterie dans un paysage souvent trop sage. Avec ses textes crus et ses looks provocateurs, tous ongles vernis dehors, Kalika se taille une place de choix parmi les artistes en vue, envoyant résolument valser les codes établis et les manières policées.

« Qu’elle chante son corps, le sexe ou l’amour, la jeune Française affiche une réjouissante insolence pour une pop parfaitement dans l’air du temps. » Libération

JEANNE TO — DJ SET

Rap

Jeanne Tonique a un talent unique : celui de faire danser nos pieds tout en jetant un regard profond sur ce qui se passe dans nos têtes. Ce qu’on y retrouve n’est d’ailleurs pas rose : erreurs passées et épreuves de la vie, enjeux de l’époque et regrets intimes, tout ça pourrait nous faire sombrer. Et pourtant on fait la fête avec Jeanne Tonique. Pour oublier, pour passer à autre chose. Et parce qu’on aime ça, simplement.
Jeanne Tonique rappe, chante, avec une aisance naturelle frappante et une voix changeante. Et derrière, on entend des basses. Des grosses basses. Des synthés eighties. Alors on pense à 070shake, à Sevdaliza, à M.I.A… Et finalement, c’est personnel et universel, comme une bande son parfaite de la décennie qui s’ouvre : on ne sait pas trop où l’on va. Mais on y va en dansant.

ATELIER D’ÉCRITURE

ET FREESTYLE COLLECTIF AVEC OXNI

L’AUTRE CANAL  15:00 > 17:00

TABLE RONDE

AVEC LES ARTISTES PROGRAMMÉES + MORE WOMEN ON STAGE

L’AUTRE CANAL  18:00 > 19:30

Librairie féministe nomade + merchandising + bar sur place

THÉÂTRE DE MONDÉSERT   14:30 + 18:00

 TEASER

LA JEUNE FILLE QUI PORTAIT BIEN SON NON

Compagnie Les Fruits du Hasard

A partir de 9 ans
Spectacle musical
Adaptation d’Antigone de Yann Liotard et Marie-Claire Redon / Éd. La ville brûle

Antigone est dans la Grèce antique une héroïne, très jeune, qui se distingue par sa ténacité et son audace; elle est le symbole du courage, de la résistance. Elle pose des questions qui nous interpellent toutes et tous. Comment faire face à l’autorité ? Jusqu’où aller pour défendre ses convictions ? Cette princesse n’est pas ordinaire, elle diffère de l’image lisse à laquelle nous sommes habitués, elle est proche de nous et nous parle très intimement.

  Rencontre et échange avec les artistes à l’issue des 2 représentations

SCOLAIRES À THÉÂTRE DE MON DÉSERT  10:00 + 14:45

 TEASER

LA JEUNE FILLE QUI PORTAIT BIEN SON NON

Compagnie Les Fruits du Hasard

À partir de 9 ans
Spectacle musical
Adaptation d’Antigone de Yann Liotard et Marie-Claire Redon / Éd. La ville brûle

Antigone est dans la Grèce antique une héroïne, très jeune, qui se distingue par sa ténacité et son audace ; elle est le symbole du courage, de la résistance. Elle pose des questions qui nous interpellent toutes et tous. Comment faire face à l’autorité ? Jusqu’où aller pour défendre ses convictions ? Cette princesse n’est pas ordinaire, elle diffère de l’image lisse à laquelle nous sommes habitués, elle est proche de nous et nous parle très intimement.

 Rencontre et échange avec les artistes à l’issue des 2 représentations scolaires

LES VISITES DÉCONSTRUITES AU MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE NANCY

MBA  14:00 + 15:00

“LE SOMMEIL ET L’ASSOUPISSEMENT DANGEREUX”

Mercredi 6 mars

Tout public dès 8 ans  Durée : 45 min
Visite déconstruite sur le thème du consentement animée par Susana Gallego-Cuesta

MBA  11:00 + 14:00 + 16:00

“ART ET CULTURE DU VIOL”

Samedi 9 mars

Adultes et ados à partir de 16 ans  Durée : 45 min
Visite déconstruite sur la construction de la culture du viol : mécanismes et systémiques. Animée par Susana Gallego-Cuesta

MBA  11:00 + 14:00 + 16:00

“LES CORPS QUEER”

Dimanche 10 mars

Adultes et ados à partir de 16 ans  Durée : 45 min
Visite déconstruite sur les corps inconvenants ou qui dérangent animée par Susana Gallego-Cuesta
X